Océan, ici commence la vie – Exposition du 11 avril 2024 au 5 janvier 2025 au Jardin de l’Arquebuse

Dijon s’engage pour préserver l’eau, comme en témoigne la nouvelle exposition temporaire du Jardin de l’Arquebuse. Après Buzz dédiée aux abeilles, découvrez Océan, ici commence la vie.

Exposition gratuite du 11 avril 2024 au 5 janvier 2025
Planétarium du Jardin de l’Arquebuse, 14 rue Jehan de Marville

Saviez-vous que Dijon était sous la mer à l’époque du Jurassique ? Aujourd’hui, la cité des Ducs, qui se situe loin des mers et à plus de 400 kilomètres à vol d’oiseau de l’océan Atlantique, garde quelques traces de ce passé. Il n’est d’ailleurs pas impossible d’apercevoir des petits coquillages ou autres organismes marins incrustés dans les pierres de Comblanchien sur les bâtiments et dans les pavés de la place de la Libération par exemple. Un premier pas pour découvrir la biodiversité marine, une découverte à prolonger au Jardin de l’Arquebuse qui dédie sa nouvelle exposition temporaire au grand large et aux espèces qui l’habitent. Océan, ici commence la vie est une version enrichie à la sauce dijonnaise de l’exposition Océan, une plongée insolite, conçue et réalisée par le Muséum national d’Histoire naturelle. Objectifs : faire découvrir la biodiversité marine souvent méconnue et sensibiliser à la fragilité de l’océan

Une exposition pour toute la famille

À travers des films, jeux, objets issus des collections du Muséum national d’Histoire naturelle, du Jardin de l’Arquebuse, de l’université de Bourgogne, des musées et des bibliothèques de la ville… L’océan est présenté de mille et une façons, pour les plus grands mais aussi les plus petits. Les chercheurs du laboratoire Biogéosciences de l’université de Bourgogne partagent leurs recherches réalisées lors d’expéditions aux îles Kerguelen, proches de l’Antarctique. L’occasion de découvrir comment l’océan sert à développer des médicaments ou encore comment une éponge marine fabrique de la fibre de verre. Car, comme l’indique le nom de l’exposition, la vie commence bien dans l’océan. Elle y évolue aussi. L’exposition interroge sur la capacité de certaines espèces à s’adapter aux changements globaux, dus principalement aux activités humaines. Avant de partir, les visiteurs peuvent voter pour les actions qu’ils sont prêts à mettre en place, à leur échelle, pour sauvegarder l’océan.

Une exposition « écoresponsable »
L’équipe du Jardin de l’Arquebuse travaille sur cette nouvelle exposition depuis un an, dont quatre mois dédiés aux travaux de construction et de mise en place. Huit agents ont planché sur la décoration et l’aménagement des salles du Planétarium, en se servant des matériaux déjà utilisés pour les expositions précédentes. Hors de question de jeter, les murs sont repeints, le mobilier est transformé !
Une démarche totalement en phase avec l’objectif de l’exposition, de préserver nos ressources.

Infos pratiques

Jardin de l’Arquebuse, Planétarium
14 rue Jehan de Marville & 1 avenue Albert 1er – 21000 Dijon

Horaires : 9h – 12h30 / 14h – 18h
Jours de fermeture : mardi, samedi matin et dimanche matin,
ainsi que les 1er et 8 mai, 14 juillet, 1er et 11 novembre, 25 décembre et 1er janvier
(Ouverture de 14h à 18h les autres jours fériés)

Renseignements
03 80 48 82 00 – museum@ville-dijon.fr
Réservation de groupes
Réservation obligatoire pour les groupes, même en visite libre
03 80 48 82 00 – arquebuseresa@ville-dijon.fr
(Seules les projections de spectacles au planétarium sont payantes à partir de 6 ans)

Revenir en haut de page