Ahuy

Présentation de la commune

Ahuy, rond point vu du ciel, commune de Dijon métropole
Vue drone d’Ahuy, commune de Dijon métropole.

Nombre d’habitants : 1 620 Acqueduciens (source INSEE – Populations légales millésimées 2020, en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2023)

Superficie : 6,40 km²

La commune en bref

Ahuy doit son nom à l’aqueduc romain qui, par endroit, subsiste encore aujourd’hui.

Située à la convergence de la vallée du Suzon et du plateau, Ahuy est une commune qui fait parti de Dijon métropole. Elle possède un patrimoine végétal d’une grande richesse.

D’ailleurs, cet environnement préservé de l’urbanisation participe aussi à la qualité de vie des citoyens. Les habitants ont de multiples possibilités d’évasion et de nombreuses façons de se détendre. Par exemple les promenades et randonnées, durant lesquelles vous aurez, par ailleurs, l’occasions d’observer la faune ainsi que la flore grâce à l’important réseau de chemins et de sentiers.

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de la commune ci-après : Mairie d’Ahuy

Le patrimoine d’Ahuy

Ahuy s’articule autour du noyau primitif du bourg où se situe l’église Saint-Agnan. La partie la plus ancienne date du 12ème siècle. Cette église, est mise en valeur par sa position dominant l’ensemble du bourg. Sa croix latine est orientée Est-Ouest. Le transept est saillant et présente au Nord une tourelle. Par ailleurs, l’église de Saint-Agnan est également constituée d’un clocher couvert d’une flèche octogonale.

Enfin, à l’intérieur de l’église, vous trouverez deux statues : celles de Saint-Agnan et de Saint-Bernard. Une sculpture représentant la Vierge à l’enfant, ainsi que deux Bâtons de Procession, classés à l’inventaire du Mobilier Historique.   

Le long des rues de la commune, vous rencontrerez une série de portails décorés d’éléments sculptés datant du 17ème siècle. D’abord au numéro 2 de la rue des Tilleuls, le linteau, surmonté d’une pierre gravée, comporte la date de 1669. Au dessus de cette pierre, vous pourrez apercevoir un marteau ainsi qu’un compas. Ensuite, on observe, au numéro 4 de la rue des Tilleuls, des motifs sculptés. Des grappes de raisin et de blé entourés d’un cadre datant de 1610 ou 1640.

Le portail de l’ancien prieuré des abbés de Saint-Etienne de Dijon datant de 1535 situé 1 rue du Puits-de-Bois est, quant à lui, recouvert de lierre et peu visible. Ce portail, fait d’une grande porte à linteau cintré surmontée d’un crénelage, est entouré de deux tours rondes.

Pour conclure, afin d’en découvrir un peu plus sur les origines antiques de la commune, les vestiges de l’ancien aqueduc, dont une piscine d’époque romaine rendez-vous au 9 Ruelle Au-Beau.

Les balades à Ahuy

Le circuit du Four à chaux emprunte la combe d’Ahuy qui se réclame résolument des combes de la Bourgogne calcaire. Elle n’en a pas moins une spécificité attachante due à son espace miniaturisé, pittoresque, et à sa relative préservation. Cette balade de 5km est d’un niveau très facile et dure environ 1h45.

Le circuit des Charmes aux Lièvres quant à lui, est une promenade de 4km, très facile de 1h30. Elle offre aux randonneurs attentifs, quelle que soit la saison, les richesses d’un patrimoine végétal aux portes de Dijon.

https://www.dijon-metropole.fr/dijon-metropole-a-votre-service/balades-metropolitaines/

Carte interactive

Retrouvez sur la carte interactive de Dijon métropole l’ensemble des équipements de la commune

Revenir en haut de page