Hauteville-lès-Dijon

Présentation de la commune

Vue aérienne de Hauteville-Lès-Dijon, commune de Dijon métropole, sa ferme et ses champs.
Vue drone d’Hauteville-lès-Dijon, commune de Dijon métropole.

Nombre d’habitants : 1 245 Hautevillois (source INSEE – Populations légales millésimées 2020, en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2023)

Superficie : 9,01 km²

La commune en bref

Hauteville-lès-Dijon a su conserver son caractère et son environnement ruraux tout en bénéficiant également de la proximité du centre-ville dijonnais. Située à 410 mètres d’altitude, elle domine ainsi toute l’agglomération.

La richesse environnementale d’Hauteville-lès-Dijon est quant à elle, incontestable, c’est un véritable réservoir de biodiversité participant au maintien de la trame verte de l’agglomération. Le haut plateau d’Hauteville est le milieu naturel le plus présent sur le territoire communal, majoritairement occupé par de larges terrains labourés, encadrés par deux bois de feuillus, le Bois du Chêne et le Bois de Comboyer. Notons que ce dernier est marqué par une succession de combes boisées de conifères, propice aux déplacements de la grande et petite faune.

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de la commune ci-après : Mairie de Hauteville-lès-Dijon

Bon à savoir

  • Hauteville-lès-Dijon c’est d’abord un patrimoine remarquable, entre autre, grâce au Fort Carnot (1880) témoigne par ailleurs de l’histoire locale, mais également nationale voire internationale de la commune.
  • Il n’y a aucune présence de rivière à Hauteville-lès-Dijon. Toutefois, un puits sur la place centrale du village indique la présence d’eau dans les sous-sols.

Le patrimoine de Hauteville-lès-Dijon

Parmi son patrimoine architectural, l’Eglise Saint-Pierre est un lieu fort de la vie ainsi que de l’histoire communautaire.

À l’intérieur, une série d’objets a été protégée au titre de Monuments Historiques en 1992, dont la statue de Thibaut Moisson (16ème siècle), la statue de Vierge à l’enfant (15ème siècle), la statue de Saint-Pierre (16ème siècle) et la statue de Saint-Pierre délivré par l’Ange (18ème siècle).

Le Fort Carnot fait partie du système de fortification Séré de Rivières construit autour de Dijon à la fin du XIXe siècle et composé de six forts, d’un réduit et une redoute. L’imposant dispositif militaire du fort, cerné d’une série de fossés, témoigne de l’histoire locale mais également nationale – voire internationale – de la commune.

Balades à Hauteville-lès-Dijon

Le Circuit de la Combe Souillot, après la courte montée jusqu’à la maison natale de saint Bernard, plongez au coeur des Charmes d’Arans et de ses parcelles de polyculture. Un petit paradis à deux pas du centre de l’agglomération.

Du Fort d’Hauteville au Plain de Saint-Laurent, deux possibilités d’itinéraires pour vous permettre de découvrir un espace de polycultures, où les petites parcelles de vignes, vergers, céréales et cultures de fruits rouges se succèdent pour le plaisir des yeux.

Les Minières, cette balade vous entraîne à la découverte des plateaux agricoles que creusent doucement les combes Pionelle et Grivot.

https://www.dijon-metropole.fr/dijon-metropole-a-votre-service/balades-metropolitaines/

Carte interactive

Retrouvez sur la carte interactive de Dijon métropole l’ensemble des équipements de la commune

Revenir en haut de page