Quetigny

Présentation de la commune

Vue drone de Quetigny, commune de Dijon métropole, ses habitations, ainsi que ses terrains de tennis et au loin, sa zone commerciale.
Vue drone de Quetigny, commune de Dijon métropole.

Nombre d’habitants : 9 218 Quetignois et Quetignoises (Population totale au 1ᵉʳ janvier 2024, source Insee)

Superficie : 8,19 km²

La commune en bref

Quetigny est un des pôles attractifs de l’agglomération dijonnaise, avec un haut niveau d’aménagements structurants et de services et une urbanisation équilibrée.

Elle abrite par ailleurs, une des zones d’activités commerciales des plus importantes de Dijon métropole.

La commune est reliée au réseau de chaleur urbain. Ce réseau, d’une longueur de 65 km, fournit ainsi le chauffage et l’eau sanitaire, à l’équivalent de 32 000 logements sur la métropole.

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de la commune ci-après : Mairie de Quetigny

Bon à savoir

  • Inauguré en 1968, Grand Quetigny est le troisième plus grand centre commercial de la région.
  • Petit village de 300 habitants dans les années 1960, c’est désormais une ville de près de 10 000 habitants.

Le patrimoine de Quetigny

L’église Saint-Martin, construite de 1842 à 1846 sur une petite élévation, à l’emplacement d’un édifice antérieur. La façade occidentale, qui utilise un vocabulaire décoratif antique, est ouverte par un portail surmonté d’un niveau de trois niches.

Le Château de la Motte, actuel pôle social et administratif, présente un intérêt historique et s’impose par sa volumétrie. Ce château, couvert d’une toiture de tuiles vernissées polychromes formant un décor géométrique. Il possède également un jardin à la française dernièrement aménagé.

L’ensemble des collectifs ‘en pâte de verre’ (1968-1971) apparaît comme le véritable élément identitaire de la ville de par sa situation centrale dans la ville, sa qualité paysagère, son intérêt architectural et sa cohérence urbaine globale.

L’ensemble d’immeubles de logements est recouvert en pâte de verre de 134 coloris différents. Le vert et le marron étant privilégiés pour les bâtiments éloignés du centre ville alors que les bâtiments les plus proches adoptent une coloration tirant vers le bleu. Ces immeubles ont été réalisés par l’architecte Jacques et le coloriste Lassus et sont sans doute l’un des exemples les plus significatifs d’une urbanisation maîtrisée de grande qualité.

Balade à Quetigny

Le circuit Entre Mirande et Cromois est un parcours facile de 7,5 km d’environ 2h45. Au départ de l’ancien centre bourg, partez à la découverte d’une ville récente dont l’urbanisation maîtrisée reste un exemple de qualité de vie.

Promenades et randonnées

Carte interactive

Retrouvez sur la carte interactive de Dijon métropole l’ensemble des équipements de la commune

Revenir en haut de page