Capatram* : travaux pour renforcer le service tram

Augmenter les passages des tramways aux heures de pointe : c’est l’objectif du projet Capatram. Ce chantier, porté par Dijon métropole qui investit 15 M€, consiste à aménager les infrastructures existantes à des endroits stratégiques du réseau Divia.

En septembre 2025, à l’issue de cinq phases de travaux, la fréquence de passage des trams et par conséquent la capacité de transport, seront renforcées de 20% sur la ligne T1 et 12% sur la ligne T2. 

Calendrier des travaux

  • Du 3 au 22 juin 2024 : la station Carraz du T2 à Chenôve est modifiée afin de permettre au tram de faire demi-tour. Aux heures de pointe, les trams pourront repartir plus vite en direction de Valmy.
  • Du 23 juin au 23 août 2024 : dans le secteur de la gare de Dijon, la signalisation ferroviaire du tram va être simplifiée pour que les lignes T1 et T2 traversent plus rapidement le carrefour de la rue du Docteur Albert-Rémy. Le quai de la station Foch Gare en direction de Chenôve sera rallongé pour permettre l’accueil simultané de deux rames.
  • Octobre-novembre 2024 : une zone de manœuvre permettant aux trams de faire demi-tour plus vite sera créée à la station Dijon Valmy du T2.
  • Août-septembre 2025 : comme à Valmy, une zone de retournement sera créé à la station Quetigny-centre La parenthèse sur la ligne T1.
  • Août-septembre 2025 : une troisième voie sera construite à la station Mazen-Sully permettant d’utiliser cette station comme un terminus partiel et proposer, aux heures de pointe, une liaison entre la gare et Mazen-Sully, desservant en particulier le CHU Dijon-Bourgogne et le campus, sans aller jusqu’à Quetigny.

* Capatram pour Capacité tramway

Revenir en haut de page